Edito Tribune d'expression Tribune d'expression au féminin

Edito – décembre 2018

par Martine Abbou

Cher(e)s Entrepreneur(e)s de votre vie,

J’ai deux amours mon Pays et Paris… sans oublier la merveilleuse communauté de wimadame.
2018 se termine dans un contexte bien compliqué, j’aimerai vous épargner mon vague à l’âme, et pourtant…
Un premier constat. Il convient de rappeler que le monde a changé, internet, les réseaux sociaux, le monde est devenu un monde de réseaux et finalement accessible pour un grand nombre qui vont pouvoir faire sauter les fameux plafonds de verre. L’expression a souvent été utilisée pour souligner la difficulté des femmes à obtenir des postes supérieurs, mais c’est aussi une expression pour d’autres catégories.

Décembre avec les fêtes, c’est l’heure des bilans. Une ambiance morose, un mois très chargé, entre les dossiers à boucler, les derniers rendez-vous à assurer, les cadeaux à prévoir, les enfants, la famille, mais surtout le manque d’argent pour un grand nombre de nos concitoyens et -citoyennes.

Notre belle France est en colère, les inégalités sont-elles à leur comble ? Notre liberté est-elle en péril, notre fraternité oubliée.
Comment agir ? La France est déjà championne des impôts, très attachée à ses services publics, avec un état fort, mais depuis les années 2000, la vie des Français se délite, les travailleurs sont devenus pauvres, les retraités maltraités, une étrange sensation de malaise, sans oublier le drame des attentats qui ont marqué au fer rouge notre pays. Les gilets jaunes sont dans les rues.
A qui profites le chaos ? Comment arrêter la trappe à pauvreté, comment partager les richesses ? En 2012, un président Français avait proclamé, « je n’aime pas les riches » dans un média : « casse-toi riche de con ». Suite à cela, les jeunes talents sont partis ailleurs, les grandes fortunes ont quitté le navire France, Et maintenant… la haine, le racisme.

En tant que Média et réseau, nous nous devons tous de contribuer à améliorer la formation économique, une information réelle prête à consommer, mais surtout une communication positive. Avez-vous entendu parler du livre « Heureux comme un Danois » ? Malène Rydalh préconise comment choisir sa vie, met en avant des valeurs humaines, mais surtout la confiance. 72% des Français sont méfiants, alors que les Danois sont à 82 % confiants face à l’autre.

Mais il est temps de vous parler de nos projets et des articles du mois. Vous le savez wimadame se bat pour lutter contre l’asthme chez les adolescents, Francoise Pariente, vous recommande de bons conseils. Vous allez pouvoir lire des bons tuyaux sur les réseaux avec Hervé Lassalas. Un bel article sur l’imposture, et aussi une jeune femme qui peut analyser votre cerveau…et enfin une revue de presse incroyable… et un magnifique poème sur les fameux plafonds de verre. Voir aussi grand et loin…

Malgré tout, la vie est en rose avec wimadame. Ne baissez jamais les bras, tout est possible. La richesse doit maintenant être associée au travail, aux relations dans les réseaux.
Ensuite juste un peu de chance.

En cette période de fêtes de fin d’année, avec sincérité, je vous souhaite le meilleur. La santé avant tout, mais le plaisir de vous rencontrer bientôt en vrai. Comment ?

Retrouvons-nous enfin lors des déjeuners de wimadame en 2019. Suivez bien wimadame, on vous dira tout en janvier et comment vous inscrire. Wimadame se relooke un peu, mais l’essentiel pour nous c’est votre réussite en réseaux.

Joyeux Noël et bonne année.

Martine
contac@wimadame.com