Mes rêves... la vie en Rose Tribune d'expression au féminin

Élections Européennes le 26 mai 2019

par Martine Abbou

Les élections Européennes approchent …au revoir Mr Junker. Nous sommes Européens ! Qui nous ? Peu importe… Croire à une autre Europe, humaine moins technocrate bureaucrate proche du peuple.

Péril ? Comment harmoniser les lois sur le travail, une fiscalité juste, des droits sociaux. A quand un espace de paix et de commerce où nos jeunes enfants pourront circuler librement et travailler où bon leur semble. Une Europe forte…

L’Italie et la France principaux bénéficiaires du plan Junker, un plan d’investissement dont une partie des fonds ont transité par des intermédiaires bancaire (BPI, Banques Populaires),c’était un moyen pour toucher les petites et moyennes entreprises! 10,4 milliards d’euros qui ont généré 50,2 milliards d’euros. (source infos le Point)”

Concernant le droit des femmes, nous avons noté relevé une discussion avec Franziska Brantner, une Européenne féministe au Bundestag

Conférence-rencontre autour de Franziska Brantner, députée au Bundestag, ancienne députée européenne, autour du thème des droits des femmes dans les institutions européennes. Avec également Martine Meheut, présidente de l’association Citoyennes pour l’Europe.

C’est à l’âge de 17 ans que Franziska Brantner rejoint le parti vert allemand avant de partir travailler à Tel-Aviv et à Washington, puis intègre un double-diplôme Sciences Po-Columbia en relations internationales.

Au fil de ses expériences et de ses mandats, Franziska Brantner s’est spécialisée sur les sujets liés aux droits des femmes et à la famille, tout en restant engagée dans les affaires internationales. En 2000, elle était co-présidente du Youth Caucus de la Commission des Nations Unies sur la condition de la Femme, puis en 2008 elle a coordonné depuis Bruxelles un projet de résolution ONU sur les femmes, la paix et la sécurité avec le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM).

Élue au Parlement européen en 2009, elle devient porte-parole du groupe Les Verts pour les affaires étrangères.

Depuis 2013, elle est élue au Bundestag. Elle a été membre du comité des affaires familiales et de l’enfance jusqu’en 2017 et est aujourd’hui porte-parole des Verts et membre de la commission des affaires étrangères. Elle travaille sur la région MENA, plus particulièrement sur l’Égypte et la Syrie.

Mesdames, allez bien voter le 26 mai prochain.