Entrepreneuriat, les Rendez vous professionnels Média

NewsRoom, avis à la population

Ecrit par Martine Abbou

Hi Hello,

La France bouge, les jeunes s’activent, les PME sont à l’honneur de tous les programmes présidentielles. L’entreprise est enfin au coeur des réflexions en faveur de l’entrepreneuriat. Réfléchir aussi a l’ère vécu du salariat, est il toujours l’avenir de l’homme et de la femme? Signe des temps modernes, quel nouveau modèle économique pour encourager et accompagner les acteurs qui souhaitent sortir du chômage  ? Le syndicalisme est il essoufflé face à des jeunes entrepreneur(e)s? Ubérisation, freelance,autoentrepreneurs, intrapreneuriat? la culture de l’entrepreneuriat en marche.

wimadame, créatrice de lien pour Entrepreneur(e)s, Réseau de recommandation, heureuse et désireuse de promouvoir l’Entrepreneuriat depuis 7 ans, les femmes actives et les bonnes énergies, le 24 novembre, préparez vous à recevoir La seconde newsRoom mensuelle partagée. Vous rappeler, inscrivez vous en nous confiant juste votre adresse mail, sinon vous ne pourrez pas la recevoir. Tout au long de l’année, Chaque entrepreneur du réseau, pourra présenter ses activités via dans un premier temps nos 3500 contacts. Notre souhait, voir grandir votre entreprise, accroitre l’activité des auto-entrepreneurs, s’associer à des personnes de talent , partager de belles opportunités, acheter autrement , vendre plus et mieux, et enfin augmenter votre chiffre d’affaire en étant connecté. Le monde du numérique fait-il si peur?

Pour vous, nous avons sélectionné:

  1.  Guy le Péchon nous fait confiance et accompagne le réseau de wimadame pour nous tenir informes sur les Conseils d’Administration et de Surveillance de près de 400 sociétés cotées sur Euronext Paris. Après avoir été Directeur de la Coordination Informatique et Télécommunications de Rhône-Poulenc, depuis une dizaine d’années, tout en menant des activités de conseil en Systèmes d’Information , il a oeuvré pour l’amélioration de la gouvernance d’entreprise. Ainsi, il a été membre actif de l’ADAE , est membre de l’Institut Français des Administrateurs et l’un des fondateurs du Cercle des Administrateurs des anciens de l’INSEAD et associé de plusieurs “start-up”.

  2. ” Notre récent coup de coeur, Sonia Diop, issue du monde de la mode, Sonia  soutient de très nombreuses Fondation et favorise  la collecte de fonds pour des oeuvres humanitaires.

  3. Force Femmes accompagne les femmes de plus de 45 ans dans le cadre du retour à l’emploi et de la création d’entreprise.
Coca-Cola France, partenaire de Force Femmes pour le programme « Women in Business Academy », a pour ambition de proposer un programme ciblé de 3 mois sur la création d’entreprise, avec dans un premier temps un évènement de trois jours destiné à aider les femmes entrepreneurs les Journées de la Création, de l’organisation et la remise du Prix de la Créatrice  Force Femmes remis à des femmes de plus de 45 ans qui ont créé leur propre entreprise. Ouverture de la conférence par Valérie Pécresse.
  4. Easy Partner, à l’écoute de ce que veulent les développeurs

    Julien Broue, Directeur général d’Easy Partner annonce : “Dans un secteur digital qui ne connaît pas la crise, les revendications des développeurs sont nombreuses ; si un recruteur veut les compter longtemps parmi ses effectifs, il a tout intérêt à les connaître. Easy Partner, avec en son sein d’anciens développeurs et spécialistes du web, se met dès lors à la recherche, ainsi qu’à la rencontre, des meilleurs candidats. Easy Partner offre de surcroît à ses candidats des projets ambitieux et épanouissants. Un développeur pourra ainsi démarrer un nouveau projet plutôt que d’entretenir un déjà existant. Il pourra aussi créer son code avec le dernier cri en termes de frameworks ou même d’équipements informatiques, une liberté de mouvement qui peut très rapidement changer la donne.

  5. En tant que recommandation, nous soutenons les activités de La Masterclass crée par Martine Liautaud. Le 17 novembre, en présence de Marie Claire Capobianco au cercle de l’union Interalliée, la  banquière d’affaires Fondatrice de wbmi,  a réuni ses mentors bénévoles et les créatrices soutenues par eux. L’aide et l’accompagnement sont essentiels entre la 3e et 5e année de vie de leur société, ou beaucoup perdent pied. Contrairement aux Etats unis ou l’échec est considéré comme une expérience, la France doit impérativement changer d’opinion. Les femmes sortent plus fortes de leurs erreurs que de leur réussite.