Edito

Édito – juillet 2019

Ecrit par wimadame

par Martine Abbou

Cher(e)s Entrepreneur(e)s de vos vies,

C’est les vacances, le soleil réchauffe nos cœurs, mais j’aimerais malgré tout rester en lien avec une tribune un peu particulière.

Créer un réseau pour des femmes sans réseaux, un rêve presque exaucé, mais l’heure est venue de voir grand et loin.  Mon second rêve est de rassembler la grande famille digitale de wimadame, et vous motiver à travailler ensemble, mais pour cela il est nécessaire de se connaitre.

Média, tribune d’expression au féminin, l’épicentre de wimadame, c’est la bienveillance, la Erecommandation et la mise en lumière de votre talent, je réfléchis au comment faire. Je n’oublie pas non plus la mixité, car le monde se conjugue au féminin masculin.

En 2019, les événements, les rencontres pro, les conférences organisées par wimadame, ont été un début de réponse, un vrai succès, mais comment aller plus loin.

Un peu d’histoire… Tout commence vraiment dans les années 65 : réclame, communication, publicité, la femme de la fin du 20ème siècle, décide de devenir une consommatrice car elle va pouvoir disposer de son argent, ouvrir un compte en banque, acquérir une certaine indépendance par son travail.
La réclame arrive à la télévision, dans les magazines, à la radio, et enfin dans les salles de cinéma… C’est alors qu’on voit apparaître une nouvelle société de consommation… Petit à petit, la réclame laisse sa place… la publicité va naître.
A l’époque, les consommatrices ne désirent pas forcement acheter une marque plus qu’une autre, ce qu’elles désirent c’est consommer. La pub va alors créer de nouveaux réels besoin chez les femmes, mais aussi les hommes.
La fameuse société de consommation voit le jour. Le temps passe, clichés, stéréotypes, la pub inonde nos vies, et sans se rendre compte, une certaine dégradation de l’image de la femme dans les médias. Elle apparaît nue, et devient parfois la femme objet. Mai 68, la femme se libère, être une femme libérée, pas si simple… Un tournant pour les femmes mais c’est aussi la libération des mœurs.

Cinquante ans plus tard, 2019, notre société se féminise d’une autre manière : mobilité, nouvelles technologies, arrivée massive des femmes très diplômées en Europe, la société intègre d’autres rôles, des réflexions sur comment concilier sa vie pro et perso, les femmes prennent la parole en public et sur le digital.
Toujours dans une société de consommation et de communication, l’arrivée d’internet et la montée des réseaux féminins, tout cela change la donne, trop d’infos dissout l’info… le consommateur ne sait plus où donner de la tête, il se perd. Avec l’arrivée des réseaux sociaux chacun décide d’aimer ou pas, de donner son avis, parfois sur des sujets sans importance, une chose est sûre, le client veut s’impliquer, comprendre, connaître l’histoire d’un produit, il devient acteur au moment où apparaît alors le fameux, story telling, brand-marketing… Nouveau et essentiel, le millénium souhaite que sa vie ait un sens.

La concurrence s’accrut donc terriblement, et implique des innovations constantes. Stabilité dans le mouvement, comment rayonner, être apprécié, connue… Entreprises, associations personnes actives, la recommandation ne serait-elle pas une bonne méthode ?
Découvrir de nouvelles pistes, développer des niches digitales qualifiées, c’est pourquoi nous avons voulu créer un nouveau support de publicité digitale, le Kiosque-Entreprises. Nouveau bébé de wimadame, peut être un début de piste.

Vos idées peuvent vous être volées, mais jamais votre talent… présentez vous.

————————————————————

Visitez le Kiosque-Entreprises

Le Kiosque-Entreprises privilégie et accompagne les entreprises en B&B.

Mieux visible, le kiosque est le nouvel outil de wimadame. Pour gagner en visibilité sur les moteurs de recherche et vous identifier via la communauté de wimadame.

Lancez-vous via le Kiosque-Entreprises

Un nouvel espace sur le site de wimadame dédié aux annonces commerciales des entreprises. Il vous permet de :

  • vous adresser à une clientèle potentielle précise et intéressée par votre offre
  • booster votre visibilité en ligne
  • développer votre business

Votre présence sur le “Kiosque-Entreprises” prendra la forme d’un encart comprenant :

  • un visuel du produit ou du service
  • une présentation par vos soins, d’une dizaine de lignes (équipe, produits, service, événements…)
La publication sur le « Kiosque-Entreprises » sera facturée :
  • 400€ HT par trimestre
  • 1200€ HT par année (soit 1 trimestre offert)
Profitez vite de notre
OFFRE DE LANCEMENT*
  • Un trimestre souscrit, un trimestre offert
  • Une année souscrite, une année offerte
*Pour toute souscription avant le 15 septembre 2019
————————————————————

Fille, sœur, femme d’entrepreneurs d’un genre spécial, « des self made men », des grands de la pub, de la communication et de la presse, j’ai de «fait » l’entrepreneuriat et la communication dans mes veines.

Je me souviens, j’avais à peine 10 ans, j’entendais ces petites phrases…

Le papa de Marcel Bleustein-Blanchet lui disait…. “la pub ? tu vas vendre des courants d’air” et lui de répondre “certes je vends du vent mais il sert aussi à faire bouger les ailes de ton moulin”. Visionnaire, ce grand de la pub dans les années 60 avait déjà mis en place la “Fondation de la vocation” qui chaque année décerne des bourses à des jeunes gens.

“Plus que jamais le défi du changement s’impose à nos sociétés” Alvin Toffler, souvenez vous, le “choc du Futur”.

“La répétition fait la réputation”  Marcel Bleustein Blanchet

Et aussi John Wanamaker : “Je sais que la moitié des sommes que je dépense en publicité l’est en pure perte, mais je ne sais pas de quelle moitié il s’agit”

et enfin la phrase de wimadame : “La publicité il faut la faire quand tout va bien pas quand cela va mal , sinon c’est trop tard”

Bon, je vous souhaite un bel été ensoleillé en compagnies de ceux que vous aimez… Happy day

Martine Abbou, Fondatrice wimadame
martine.abbou@wimadame.com
+33607427695, http://www.wimadame.com