Coup de Cœur

Femme engagée

Ecrit par Martine Abbou

Femme inspirante, wimadame vous présente, Annick Peltyn, présidente de Business women.

http://businesswomen.fr        facebook: businesswomen60

Confidences …

” Pour faire en sorte que le monde professionnel ne se construise pas sans elles, les femmes depuis 10 ans se sont regroupées en réseaux, c’était nécessaire.  En revanche, club fermé, ouvert payant ou pas, l’heure est au regroupement, mais surtout wimadame devenir le média privilégié des réseaux féminins. Ce covid a du bon, nous avons eu le temps de nous parler, le digital doit s’écrire avec des plumes féminines, c’est pourquoi wimadame, a crée pour elles une tribune d’expression… voila les mots d’Annick…

 

Parce qu’elles ont la pêche….. et qu’elles aiment l’aventure de l’Entrepreneuriat au Féminin
J’ai créé pour elles, un réseau de femmes Chefs d’Entreprise dénommé « Business Women ».
Dans le parcours de chacune d’entre nous, il y a des vies professionnelles nombreuses et diverses. Pour ma part, femme de militaire, il m’a fallu m’adapter et occuper différentes fonctions de cadres dans des TPE/PME pour faire suite aux mutations de mon époux. Tout cela s’est révélé très enrichissant, j’ai dû faire preuve de flexibilité, d’adaptabilité, mais j’en suis finalement ressortie grandie. Il s’avère que chaque expérience, quelqu’ en soit l’issue, est enrichissante.
Il est évident que l’on apprend énormément de nos différentes carrières : c’est pour cela que bien souvent, l’envie d’entreprendre s’impose à nous. Un jour je me suis donc dit : « pourquoi pas moi ! »

L’idée m’est alors venue de créer une structure commerciale dans le but de trouver des usines pour la fabrication et la confection de chemises professionnelles. J’ai également noué des contacts et organisé des ventes avec des centrales d’achat suisse afin d’assurer la distribution de chemises pour hommes achetées en Angleterre.
Ce parcours de Femme Entrepreneure m’a prouvé que j’étais capable de mener de front la recherche de fournisseurs et de clients. Malheureusement, j’ai dû cesser mon activité suite à une collaboration malheureuse.
Heureusement, nous apprenons de nos échecs et nous devenons plus fortes.
Cependant, me relancer dans de nouveaux projets n’a pas été chose facile. J’ai souvent entendu des gens me dire que j’étais « trop qualifiée » ou encore « sous qualifiée » pour m’engager dans un nouveau domaine dont j’ignorais tout. J’ai pour ma part fait le choix de ne pas renoncer.

J’ai ainsi recommencé une vie professionnelle en occupant pendant 16 ans le poste de « Secrétaire Générale » d’une structure patronale. J’ai très vite compris les difficultés des dirigeants dont je m’occupais car je les avais moi-même connues. Je voulais donc leur apporter toutes les solutions possibles, dans les meilleurs délais.
Enfin, j’ai relancé au sein de cette même structure patronale un réseau féminin, nommé « Entrepreneuriat au Féminin ». Ce réseau, créé par Géneviève BEL, visait à répondre aux attentes de femmes entrepreneures : il a occasionné des échanges nombreux et fructueux.

Lorsque j’ai finalement quitté cette structure patronale, on m’a laissé entendre que ce réseau Féminin n’était plus d’actualité. Toutefois, quelques femmes Entrepreneures ont souhaité que je continue à les accompagner : c’est alors que j’ai décidé de fonder de toutes pièces un nouveau réseau entièrement dédié à l’entrepreneuriat féminin. L’aventure devait continuer !
J’ai créé un réseau Féminin pour des femmes Entrepreneures ou futures Entrepreneures car elles m’ont démontré qu’un bien grand nombre d’entre elles « 65 % » doivent franchir le cap de la peur de l’échec. Alors que les hommes ne sont que 54 % à ressentir cette crainte. 
Il a fallu réfléchir et trouver un nom au réseau, il est maintenant sur pieds depuis Mars 2016. Je l’ai appelé Business Women.

Plusieurs questions se sont très vite posées.

Tout d’abord , comment se faire connaître ? Il fallait prévoir et organiser des rencontres dans quelques villes de L’Oise. J’ai alors eu l’idée de faire de mes femmes chefs d’entreprises des ambassadrices à part entière de Business Women : la structure allait dont reposer essentiellement sur elles .

Nous avons ensuite organisé ensemble des réunions mensuelles dans 4 villes de l’Oise ainsi que 2 rencontres dans le val d’Oise , soit 45 rencontres par an. Les Ambassadrices ont de ce fait élargie leurs carnets d’adresse mais aussi tisser des liens avec d’autres activités .
Il est selon moi primordial d’apporter un maximum de soutien et réconfort à ces Femmes, qui sont aussi mères de famille, et qui se lancent dans l’aventure de l’entrepreneuriat avec beaucoup de force et de détermination, quand bien même leur formation ne les a pas préparées à cela .

Alors Mesdames, croyez en vous, en vos valeurs et en la direction que vous souhaitez prendre, vous avez la force pour vos projets et n’oubliez pas :
« Quand les femmes se soutiennent entre elles, des choses incroyables arrivent »
Aujourd’hui, l’aventure continue avec un nouveau partenaire : le réseau WIMADAME. J’ai donc hâte de vous retrouver pour ce nouvel élan de solidarité entre nous toutes. Belle reprise à vous.