Edito Média

La croissance économique dépend aussi des Femmes

Ecrit par Martine Abbou

Il était une fois un rêve fou… la naissance d’un réseau digital solidaire, ou il fait bon être. il faut du temps et beaucoup d’énergie pour se faire une e.réputation et construire une image, mais dans ce monde de l’image, il faut peu de temps pour la détruire. Il a fallu beaucoup de patience pour construire des liens durables, de la confiance, et de la solidarité. La grande famille du réseau de wimadame se doit pas à pas de rester soudée pour réussir  à promouvoir l’entrepreneuriat des femmes en Europe.

Pour cela les déjeuners de wimadame reviennent en 2019.

Notre désir à travers les déjeuners de wimadame en 2019 c’est mixer nos forces, augmenter nos rencontres, vous servir et sans doute vous aider à faciliter votre quotidien, en passant un moment doux convivial et professionnel aussi. Un(e) invité d’honneur, le déjeuner commencera par un tour de table, afin que tous et toutes vous puissiez vous découvrir, et enfin évoquer ensemble vos problématiques et tenter de les résoudre grâce à l’intelligence collective.

Mon rêve est de vous permettre de développer vos ambitions légitimes, celles de tout entrepreneur(e) : développer faire grandir votre entreprise, vos missions vos activités.

En revanche c’est l’union qui fait la force, il est temps que les réseaux féminins se marient, et là rien n’est encore joué. Inexistants voila 15 ans,  les réseaux féminins sont bien réels en 2019. En fonction des opinions, 60 réseaux féminins seraient essentiels et joueraient un rôle clef pour accompagner les femmes à apprendre, oser, progresser, agir… En réalité plus de 500 réseaux féminins sont nés en France, car cette nouvelle génération de femmes désire vraiment participer à la construction du monde dans lequel elles vivent. Ça c’est la première étape. En 2019, les femmes ont réussi à se faire une place finalement dans le monde des affaires, concilier pour certaines plusieurs vies, il faudra maintenant s’unir pour se faire entendre face au pouvoir public. Depuis, le premier janvier, une bonne nouvelle pour les femmes auto-entrepreneurs elles vont pouvoir bénéficier d’un congé maternité universel et toucher une indemnité journalière de 54 €. Enfin, les réseaux sont nés du désir de promouvoir la place de la femme dans le monde économique, et de promouvoir l’envie de devenir entrepreneur de sa vie.

En cette période de voeux… tous nos souhaits pour parvenir à concilier vos multiples vies avec joie et prospérité en famille.Si vous souhaitez participer au déjeuner du jeudi 21 février à Paris, merci de me contacter des maintenant. martine.abbou@wimadame.com