Média

Les brèves sympa pour votre info

Ecrit par Martine Abbou

Retour sur un événement passé: Geneviève Bel, avec toute son énergie, pionnière de l’entrepreneuriat au féminin tente d’agir avec des Actions concrètes pour stimuler l’entrepreneuriat chez les femmes ? Comment pousser les femmes à oser ! En Juin 2014, la CGPME avait lancé les premiers trophées nationaux de « l’Entrepreneuriat au Féminin ». Ces trophées sont partis d’un constat : en 2013 en France, les femmes ne représentaient encore que 27% des chefs d’entreprise. Suite au grand succès de cet évènement, grâce aux partenaires qui lui ont fait confiance et à la presse, la CGPME a décidé de renouveler cet événement. Le 18 mai 2015, au CESE, 9 place Iéna à Paris, plus de 500 femmes ont voulu se retrouver aux assises de l’EAF sous forme d’atelier avant la remise des prix. Quelle stratégie pour faire progresser l’entrepreneuriat au féminin.

 wimadame et son attachement pour les femmes expatriées numériques
Nous suivons toute la problématique de la carrière des femmes en expatriation à plusieurs reprises. La question des conjoints d’expatriés nous tient à cœur. Une grande enquête sur ces femmes d’expatriés et leurs talents professionnels est en cours, l’objectif est double: tout d’abord mieux les connaître et les comprendre (Profil ? Compétences ? obstacles et aides à l’emploi ?…) et pourquoi pas leur proposer une entraide, des services et une mise en réseau. wimadame est heureuse de relayer l’info.
Cette enquête est en ligne, accessible grâce au lien suivant jusqu’au 28 mai : https://fr.surveymonkey.com/s/Expatvalue Déjà 1600 réponses ont été collectées mais si nous voulons offrir une analyse pays par pays, il nous faut encore continuer. cette info a été donné par Marie-Alix d’Hausen – Expat Communication

Le numérique est le secteur qui recrute le plus: “un conseil n’écoutez jamais un conseil volez les tous”Paris, le 22 mai 2015 – Syntec Numérique a célébré la seconde édition « Talents du numérique » en partenariat avec BFM. Ce gigantesque rassemblement a été une bouffée d’oxygène, un moment positif oui enfin. La France a tout pour réussir, Placée sous le signe du dynamisme et de la jeunesse, cette grande soirée a réuni plus de 1 000 personnes. Entre partage d’expériences et remises de trophées, cet événement a une nouvelle fois démontré le potentiel du secteur, permis aux nouvelles générations d’interagir avec des professionnels et de rejoindre la grande communauté du numérique.
Syntec Numérique repart donc à la recherche des entrepreneurs de demain. la maison de la mutualité à Paris rue Monge, un endroit a découvrir. Merci à Elise Plat d’avoir pensé à wimadame.