Tribune d'expression au féminin

Pourquoi pas vous en 2018 ?

Ecrit par wimadame

Pour cette fin d’année wimadame prends la parole digitale

Entrepreneuriat au féminin, création d’entreprises, énergie d’entreprendre, c’est le cœur de wimadame.

Un vent souffle de liberté. Désir de créer sa propre entreprise ou activité, de nombreuses femmes, pour des raisons différentes, se lancent. Je le constate depuis plus de 5 ans. Salariées contrariées, femmes de plus de 40 ans qui souhaitent devenir indépendantes, gérer leur emploi du temps, ne plus recevoir d’ordre, gagner leur vie autrement, j’ai rencontré tout au long de l’année en 2017, un nombre incroyable d’étudiantes qui avaient des projets plein la tête et souhaitaient les réaliser, sans peur au ventre. Les idées fusent au féminin. Voyant tous les âges défilés, je me suis alors demandé si je ne vivais pas une époque ou finalement peut être tout le monde pouvait tenter sa chance et entreprendre.

Avant de poursuivre votre lecture, posez la question autour de vous et via votre cercle rapproché : « Aimerais-tu créer ton entreprise ? ». Un grand nombre sera tenté de vous dire oui suis motivée…mais, le fameux oui mais…

«  Oh c’est compliqué, trop de problèmes, et puis je n’ai pas d’argent, j’ai peur de me planter, je ne sais pas bien m’entourer, il me manque pas mal de compétences, j’ai aucun diplôme, j’ai déjà tellement de charges, et puis enfin je ne me sens pas prête et surtout je me sens seule.

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait », Marc Twain

Les entrepreneurs créateurs qui réussissent le plus souvent sont-ils des personnes diplômées ?
Quid de l’autodidacte qui fonce avant de réfléchir ?
Au fond c’est peut être tout simplement des pessimistes de la vie qui se mettent d’importantes barrières pour ne pas agir.

Motivation, compétence, travail, surtout se confronter aux autres et ne pas rester  des heures devant son ordinateur, c’est notre recommandation.

Si pour trouver un job, les diplômés ont une plus grande garantie de succès, un grand nombre de non diplômés se lance tête baissée souvent dans un projet bancal. Et alors ? « L’important » nous a confié un jour Carlos Ghosn, Président de Nissan Renault, «  c’est la motivation », rien ne se fait sans motivation et émotion durable.

Un jour c’est le déclic, on y va.

« Demandez-vous toujours ce que vous avez à perdre et à gagner à faire ou ne pas faire quelque chose. Réfléchissez bien, mais ne réfléchissez pas trop longtemps et surtout, demandez conseil et passez à l’action. », citation relevez sur la toile.

Lors de notre entretien avec François Hurel, Président de l’union des auto entrepreneurs, il évoquait que la plus grande partie des entreprises en France sont constitués d’auto-entrepreneurs et travailleurs indépendants, qui démarrent depuis leur domicile, avec très peu de moyens.

Alors pour 2018, gérer votre quotidien, devenez votre propre patron.

Liberté je t’aime. Wimadame est à vos cotés.