Coup de Cœur Média

Nos enfants à l’honneur

Ecrit par Martine Abbou

Donner la parole aux enfants, une nécessité absolue? La journée mondiale de l’enfance est née en 1954 et célébrée chaque année le 20 novembre. Une occasion de sensibiliser le monde aux droits des enfants. Ces droits seraient ils en périls? Tous les jours note l’Unicef, des enfants sont privés de leur droit de … vivre comme un enfant. Dans un pays démocratique l’enfant est scolarisé, et à l’abri des dangers et tout est en mouvement pour l’aider à réaliser son potentiel. Un enfant aimé, un enfant peu importe ou il est, ressemble toujours à un autre enfant. L’enfant a t’il le choix ? L’évolution des moeurs, la technologie la guerre, nommer les choses, au yemen, tous les enfants ont besoin d’aide humanitaire.

Besoin d’amour, l’enfant n’est ni une divinité, ni un jouet, ni un petit soldat… c’est un être désiré que chaque famille se doit de protéger, un être qui ne peut vivre sans amour et un regard tendre  sur lui.

Si la forme de la famille se transforme partout, n’oublions pas que 200 millions  de jeunes dans le monde sont obligés de travailler en oubliant le droit d’aller à l’école, le droit à sa vie d’enfant, être entouré aimé, protégé, soigné, bien nourrie…. xix siécle, il était temps d’envisager que les enfants puissent avoir des droits.Pour la première fois en Europe le travail des enfants est réglementée par des lois.