Edito Média

Quand le silence parle

Ecrit par Martine Abbou

Deux livres…”Ce qui a besoin d’être démontré ne vaut pas grand chose“, le crépuscule des idoles, Nietzsche. Les fêtes, les moments de repos, d’évasion, c’est souvent l’envie de se plonger dans un livre. Stop au digital, caressons les pages des deux livres écrits par Luc Ferry, philosophe.

Le point de départ de mes choix de lecture  pendant ces fêtes de fin d’année, est une réflexion sur comment “Vaincre les peurs” et “apprendre à vivre”. Le premier ” l’idée selon laquelle les grandes philosophies sont pour l’essentiel, des doctrines du salut sans D, des tentatives de nous sauver des peurs qui nous empêchent de parvenir à une vie bonne. Pourquoi avons nous peur de créer une entreprise, peur de quoi au fond? Pour une fois, Luc Ferry fais une promesse: ” toutes ces pensées, je te les exposerai d’une façon totalement claire, sans le moindre jargon, mais en allant à l’essentiel…si tu prends la peine de me suivre tu sauras vraiment en quoi consiste la philosophie, comment elle éclaire de façon irremplaçable les multiples interrogations qui portent sur la façon dont nous pourrions ou devrions conduire nos existences.