Tribune d'expression au féminin

Sauvez le cœur des Femmes : Isabelle Weill

Ecrit par wimadame

by wimadame

Le cœur des femmes est–il différent des hommes ? Anatomiquement il est semblable mais le cœur féminin est constitué d’artères plus fines, qui rendent l’intervention chirurgicale plus délicate. Il semble nécessaire de travailler autour de cette différence en mettant pour la première fois en France une recherche spécifique. Crise cardiaque ? A tort les femmes pensaient être plus à l’abri et pensaient à un quinquagénaire surmené avec des kilos en trop, transpirant sous l’effort. Pourtant les maladies de cœur sont à ce jour la première cause de mortalité chez les femmes de plus de 55 ans. Et si le cancer du sein est beaucoup plus médiatisé, elles provoquent à elles seules la mort de dix fois plus de femmes.
On ne connaît pas bien les maladies cardiaques au féminin, et il existe peu de travaux sur les pathologies propres aux femmes.
Il est grand temps d’élaborer des expériences avec des animaux qui ne soient pas tous des mâles…

Isabelle Weill est une femme d’engagement, d’action et de passion, et petit à petit nous apprenons à nous connaître et nous dirigeons vers le chemin de l’amitié. Isabelle a du cœur.

Isabelle Weill et sa Fondation se mobilisent depuis 2008 pour faire baisser, en France, le nombre de décès par arrêt cardiaque extrahospitalier notamment en contribuant à l’installation de défibrillateurs sur le territoire national, en développant des outils comme l’application Staying Alive afin de les géolocaliser ou encore en sensibilisant la population aux gestes qui sauvent. Son objectif : sauver toujours plus de vies ! En effet, 50 000 personnes décèdent chaque année en France d’un arrêt cardiaque extrahospitalier. Le taux de survie est de 8% alors qu’il atteint 40% à Amsterdam mieux équipés en défibrillateurs mais surtout, dont la population est mieux formée aux gestes de premiers secours.

Isabelle Weill est également à l’initiative du mouvement « Sauvez le Cœur des Femmes » lancé en France le 7 avril 2015. Ce dernier, connu à l’international sous le nom de « Go Red for Women », a pour but de prévenir, informer et sensibiliser les femmes aux maladies cardiovasculaires. Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. Pourtant, peu de gens savent que les hommes et les femmes ne sont pas égaux face à ces maladies. Les femmes d’aujourd’hui, plus exposées par leur mode de vie, sont en effet près de 9 millions à en mourir chaque année dans le monde, soit 1 femme sur 3. Aujourd’hui les infarctus chez les femmes de moins de 50 ans ont triplé ces 15 dernières années notamment dû à de mauvaises habitudes prises dans les années précédentes.

Sauvez le cœur des Femmes a pour vocation de rendre accessible et compréhensible ce vrai problème de santé publique auprès de ce public trop peu sensibilisé.

Un fléau

  • 1ère cause de mortalité dans le monde chez la femme
  • 1 femme sur 3 en meurt
  • 9 millions de femmes décèdent dans le monde

Sauvez le cœur des Femmes souhaite proposer des conseils notamment pour les jeunes femmes, car si les symptômes peuvent se déclencher à l’âge adulte le mode de vie des jeunes a fortement bouleversé les chiffres.

Les objectifs d’Isabelle Weill et sa Fondation

  • Informer et sensibiliser les femmes aux risques cardiovasculaires
  • Réduire le taux de mortalité chez les femmes dû aux maladies cardiovasculaires
  • Construire un véritable programme de sensibilisation/actions
  • Démultiplier les messages de prévention
  • Interpeler les femmes sur leur santé
  • Faire adopter de nouvelles habitudes dans la vie des femmes

Plus d’infos sur : http://ajila.org/