Edito Média

Une Economie d’innovation rapide, la start up

Ecrit par Martine Abbou

Entrepreneuriat, start up, Révolution, les parents que nous sommes, réfléchissent beaucoup quant au niveau de vie de leurs enfants dans le futur. La jeune génération formée arrête les beaux discours et souhaite passer à l’action. Leur talent est mis à l’honneur.

Alors que la productivité progresse dans le monde , partout un grand nombre de personnes talentueuses se passionne  pour l’entrepreneuriat et se regroupe autour d’un projet: l’individu dans le collectif.

Via l’entrepreneuriat Féminin, coeur de cible de notre communauté, bonne nouvelle, aux Etats unis 20% des Entreprises qui ont levé des fonds ont au moins une femme. Pas gigantesque mais petit à petit l’entrepreneuriat féminin séduit les Femmes.

star up certes mais construire dans le long terme, un nouvel enjeu. Le Talent oui mais l’enseignement, l’éducation et l’apprentissage, sont les clés du succès de demain. Il est temps de raviver l’esprit d’entreprendre en Europe. Un grand nombre d’universités commence a vraiment  enseigner des cours sur l’entrepreneuriat qui ne cesse de croitre, et avec joie l’éducation va favoriser ce nouvel esprit. Cet esprit ne se trouve pas que dans la création d’une entreprise, mais développe aussi l’esprit d’initiative chez un salarié. Happy aussi, des fonds privés commencent a se mettre en place. Françoise Meyers Bettencourt vient de réaliser un investissement important et surtout de longue durée, essentiel, au sein de Galiléo Global Education, leader Européen de l’enseignement privé. Avec ses 32 écoles réparties dans 40 villes, il rassemble plus de 85000 étudiants. Un début….

L’éducation? ” un métier fondamental” déclare  Alexandre Benais directeur général de Téthys Invest. Il est temps d’investir enfin vers le long terme.