Coup de projecteur sur...

Chérir les générations passées

Ecrit par Martine Abbou

Heureuse de vous offrir un moment d’exception…. À l’occasion du 8 mars, Journée internationale pour les droits des femmes, Madame Marlène SCHIAPPA, Ministre déléguée chargée de la Citoyenneté auprès du Ministre de l’Intérieur, a convié autour d’elles un grand nombre de femmes à l’événement « Commandantes ! ».

Madame la Ministre a souhaité nous faire parvenir un livret de retranscription des tables rondes du 8 mars 2021, que nous souhaitons partager avec le réseau de wimadame ainsi que le lien de la visioconférence

Mots d’introduction de Marlène Schiappa

“Qu’elles soient générales, préfètes, commandantes de groupement ou porte-parole de la place Beauvau, les femmes du ministère de l’Intérieur occupent des postes à hautes responsabilités et des fonctions de commandement. Elles ont su se légitimer en tant que femmes dans un environnement historiquement masculin eu égard aux différents usages et lois qui existaient.

Le ministère de l’Intérieur s’engage de longue date dans la défense des droits des femmes et est le premier contributeur en moyens humains et financiers à la protection des femmes. Nous l’avons dernièrement remarqué le 25 novembre dernier avec notre participation à l’opération de l’ONU « Around the World », et l’illumination en orange la place Beauvau en signe d’engagement.

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, nous avons voulu les mettre à l’honneur afin de bénéficier de leurs expériences et inspirer toutes celles qui aspirent un jour à diriger. Comment affrontent-elles les crises ? Comment dirigent- elles leurs équipes face aux violences ou aux incendies ? Comment ont-elles franchi les barrières, à commencer par celles qu’elles s’étaient parfois fixées à elles-mêmes ? J’ai eu le plaisir de réunir toutes ces « Commandantes » aux parcours exceptionnelles autour de trois tables rondes. Elles ont eu la gentillesse, la générosité d’accepter de donner de leurs temps pour répondre à certaines questions, et revenir sans filtre et en toute vérité sur la diversité de leurs parcours. Quel que soit l’endroit dans lequel nous sommes amenées à être une leader, à diriger des équipes, nous pouvons toutes collectivement retirer des enseignements positifs de leurs expériences et s’inspirer de ce qu’elles font au quotidien. Merci à ces pionnières d’ouvrir la voie aux générations suivantes.

https://www.dropbox.com/s/cq13crw3knwqpnh/Visio%20Commandantes%20.mov?dl=0

Camille Chaize, porte-parole du ministère de l’intérieur
Comment concilier sa vie professionnelle et sa vie personnelle lorsque l’on est porte-parole du

ministère de l’Intérieur (ministère des crises) ? Il se passe tout le temps quelque chose dans ce ministère de la protection, violences urbaines, attentats, catastrophe naturelle, sinistre grave, accidents de la route… Il faut savoir être présent dans ces moments forts et tout donner car les victimes comptent sur nous . Pour concilier cette exigence avec sa vie personnelle, il faut être très flexible et profiter à fond des moments calmes (en famille, pour lire, pour apprendre, pour faire du sport ou des projets)… car on sait que cela ne dure jamais très longtemps !

Des conseils pour une prise de parole réussie en public ?

Il faut avoir confiance en soi et, pour cela, il est fort utile d’avoir des convictions et des valeurs ancrées . Se mettre à la place de son auditoire permet aussi d’imaginer les questions ou les réactions du public et de s’y préparer, avec calme et détermination . Il faut enfin je pense avoir conscience que parler en public est un pouvoir immense car le langage est performatif ; il change les choses ; il change le monde .

Comment gérez-vous votre stress avant une intervention importante?

Je fais un grand vide dans ma tête . J’oublie les petits tracas personnels ou professionnels, les énervements de la journée ou les trucs en retard… Je mobilise mon énergie intérieure dans un seul objectif : faire passer le message qui compte pour moi, convaincre mon auditoire .