Edito Tribune d'expression Tribune d'expression au féminin

Edito – juin 2018

Texte rédigé par Martine Abbou

Bien chère Communauté,

C’est l’été, il fait beau et chaud, ce n’est un secret pour personne, vous avez envie de vivre un peu pour vous.

Lorsque j’ai décidé de créer cette newsroom dédiée à la grande famille de wimadame, c’était pour encourager “l’esprit d’entreprendre vos vies”.

Pour ceux et celles qui ne me connaissent pas, je suis Martine Abbou, Fondatrice de wimadame, un réseau dédié à l’entrepreneuriat des femmes en Europe, mais aussi aux citoyens.

J’ai toujours aimé partager de bons tuyaux, de bonnes adresses, apprendre, me former, m’informer, communiquer, rassembler, c’est pourquoi wimadame est un réseau, une communauté, une grande famille digitale où il fait bon être.

Si vous êtes nouveau souscripteur, je vous souhaite la bienvenue, aux autres vous remercier de nous suivre depuis plus d’une année. Un grand nombre d’entre vous souhaite améliorer leur communication, leur compétence en marketing digital, se faire recommander, remarquer, dans ce grand univers du digital, rédigez un billet et contactez-moi (contact@wimadame.com).

« Le contenu est Roi sur le digital », à force d’écrits, d’accompagnement, de formation et d’actions menées, l’entrepreneuriat féminin progresse partout dans le monde.

Donner, recevoir, agir durablement, vos rêves sont les nôtres. Vous voir réussir, grandir, créer mais surtout concilier vos vies « pro »et familiales.

Il est vrai, ma façon d’animer wimadame est certes un peu originale, elle se veut participative, humaine bien que digitale mais surtout vous offrir un lieu d’expression.

Alors oui, utiliser des réseaux c’est avoir des outils de valorisation et (ne l’oubliez pas) aussi de business. Ce qui vous motive Madame c’est plus l’opérationnel, vous Monsieur la stratégie, à deux vous cartonnerez.

Entreprendre c’est un peu d’’indépendance, le goût aussi d’agir et enfin un moyen d’augmenter vos revenus dans la famille. Les freins vous les connaissez, ce n’est pas simple une entreprise, même petite. Les réseaux sont des facilitateurs, des lieux de services rendus, ils ne feront pas de miracle, mais vous ouvriront peut être des portes vers le succès.

Alors à vous tous et toutes, cet été vous n’aurez pas de newsroom en juillet et août car nous allons préparer pour vous à la rentrée un nombre incalculable de rendez-vous en vrai.

Cette Newsroom je la souhaite durable, elle nous permet de rester en lien.

Bel été !

Martine