Entrepreneuriat, les Rendez vous professionnels Média

Et si le don devenait la norme dans nos sociétés?

Ecrit par Martine Abbou

Dans le cadre d’une initiative spécifique, ” apprendre à penser aux autres” la Fondation Epic organise son gala annuel, le Mercredi 15 novembre à Paris afin d’aider les enfants défavorisés et lutter contre les inégalités. Alexandre Mars, Fondateur de Epic Fondation, souhaite participer aux changements de mentalités via les dons. Impressionné par son énergie, nous voulons relayer cette information, afin de faire découvrir à notre réseau cette Fondation.

Qui est Alexandre Mars, pourquoi avoir créer une Fondation?

Des mon adolescence je voulais protéger ceux qui avaient besoin d’aide. Pour ce faire j’ai rapidement compris qu’il me faudrait des ressources financières suffisantes.” L’une des spécificités est de garantir que les fonds sont versés en totalité aux oeuvres humanitaires et que ces ONG s’adapteront aux demandes des donateurs.

Alexandre Mars est il né entrepreneur?  A 17 ans, au lycée Alexandre monte sa première entreprise dans la musique, et organise des concerts. Ensuite, très travailleur, il obtient ses diplômes à Hec et Dauphine. Très vite, créateur d’une agence de marketing mobile et de logiciels de gestion de réseaux, il fait fortune dans l’internet et décide de vendre son agence a Publicis. Cela lui permettra en 2013 de se lancer enfin dans des oeuvres charitatives, son rêve.

Alexandre Mars, marié à une femme qui elle aussi à la fibre généreuse, est papa de trois enfants. Ils seront soucieux de les impliquer très vite dans de belles actions de partage, et surtout leur apprendre à donner. En réalité, c’est sa vision pour lutter contre les inégalités chez l’enfant, qui a retenu notre attention lors d’un petit déjeuner organisé au sein d’UBS France.

  • Français Passionné, cet entrepreneur devenu un entrepreneur social vit aujourd’hui à New York, ou il a semble t-il appris les fonctionnements du caritatif. Changer le monde, Alexandre Mars a une idée précise, “apprendre aux entreprises à penser autrement car l’état n’a plus les moyens de faire face aux inégalités“, une idée influencée, par une mère altruiste et sans doute aussi une promesse faite.
  • Alexandre Mars, très admiratif de la famille Gates, et du Fondateur d’Ashoka, met donc fin à une exceptionnelle carrière à 40 ans et décide de défendre l’enfance et la jeunesse dans le monde. Une belle reconversion, une vision moderne dans laquelle il semble prendre à coeur de transformer  le monde de l’entreprise, créer une culture nouvelle qui rendra les salariés fiers de faire du bien.

Epic? Crée en 2014, il est sans doute trop tôt pour mesurer encore la réussite de la Fondation? Nouveau dans ce monde associatif, les donateurs ont les informations sur la manière dont leur argent est utilisé. Déjà à l’occasion de ce gala, un grand nombre ont dit présents et sont de généreux sponsors, pour agir et trouver des solutions innovantes afin de faciliter l’acte de don.

Chanel, Idinvest, stratégies, Sisley, Christies, Piper-Heidsieck, Samsung et bien d’autres… 

Tous nos voeux de réussite à Epic.