Coup de projecteur sur...

Femme en voyage… et en solo

Avec l’Ifop, Tourlane.fr, spécialiste en ligne des voyages de rêves sur-mesure, a mené une enquête sur les Françaises et le voyage en solo au-delà de l’Europe. Un premier chiffre peut surprendre : 78 % d’entre elles n’ont jamais tenté l’expérience.

Des voyageuses frileuses à l’idée de partir en solo

Pour les Françaises, les deux principaux freins à ce type de voyage en solo sont l’anxiété de se retrouver seule (44 %), puis une certaine appréhension quant à la sécurité (32 %). Sur ce dernier point, les Anglaises montent à 46 %, les Allemandes à 44 %, et les Néerlandaises à 40%. Des chiffres qui montrent que la sécurité est une préoccupation sans frontières ! L’étude énonce aussi, comme autre frein possible, une mauvaise organisation (11% pour les Françaises).

Pourtant, une tendance…

Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, le nombre de voyageuses solo est passé de 54 millions en 2014 à 138 millions en 2017. Ce type de voyage ne cesserait donc de progresser. Et ce, sans concerner une génération plutôt qu’une autre. Les femmes voyageraient même plus en solo que les hommes. L’une des raisons de cet engouement serait d’ordre sociétal, selon Cindy Marchandier, spécialiste voyage chez Tourlane et voyageuse solo depuis 2010 : « Je considère le voyage solo comme une prolongation de l’émancipation de la femme : Je peux, j’ai le droit, je le fais ! ». Elle avance d’autres raisons :

« Rêve d’une vie, concours de circonstances, besoin de se prouver qu’on en est capable… ».

Destinations… ? Partout !

A la question « vers quelle destination aimeriez-vous le plus partir en solo ? », les voyageuses françaises ont répondu à 35% en Amérique du Nord, 21% en Océanie, 15% en Asie, 15% en Amérique du Sud, 7% en Afrique… et 6% en Antarctique ! Un chiffre qui tomberait à 1% pour les Néerlandaises. Selon les générations, la destination choisie change : les seniors de 50 à 64 ans seraient les plus nombreuses concernant le choix de l’Océanie. Les jeunes de 18 à 24 ans, elles, préfèreraient l’Amérique du Nord et du Sud.

C’est aussi l’Amérique du Nord que les Néerlandaises et les Anglaises privilégieraient comme destination pour partir seules.

Pour se rassurer…

Le mieux est d’être accompagnée : bien entendu pas durant son voyage puisqu’il s’agit de voyage en solo, mais en amont de son périple. C’est ce que propose le voyagiste haut de gamme Tourlane, qui crée des voyages sur-mesure, grâce à l’intervention de spécialistes des zones concernées. La solution proposée pour les voyageuses en solo, ce sont des voyages en groupe 100 % féminin à la rencontre de femmes de tous horizons. Exemple avec le Kenya à découvrir de Nairobi au Maasai Mara. C’est Becky, première femme à avoir conduit un camion en Afrique de l’Est, qui vous guidera. Autre exemple avec le voyage en Jordanie durant lequel vous rencontrerez des femmes du Moyen-Orient et découvrirez leur art du henné et de la cuisine arabe.

En savoir plus
www.tourlane.fr
www.tourlane.fr/voyage-solo
Contact
eleonore.codjosauvage@tourlane.com