Média

La formation de nos jeunes en Europe!

Ecrit par Martine Abbou

Et si nous changions notre model éducatif en France,la finlande meilleure élève de la classe selon une étude de l’ocde.

Le droit à l’éducation est considéré comme un droit fondamental du citoyen. L’école est gratuite tout comme la cantine et le transport. La scolarité est obligatoire de 7 à 16 ans. La plus grosse réforme du système éducatif finlandais date de 1970 où l’école primaire et le collège ont été regroupés en une seule école de 9 ans. Depuis les années 90, il y a eu une autre importante réforme où les classes ont été supprimées au lycée et les élèves définissent individuellement leur programme. Si bien qu’il n’y a plus de classe. Les programmes ressemblent beaucoup aux français mais de façon plus allégée et les élèves n’ont cours que de 8h à 13h. L’après midi est consacré aux sports ou activités artistiques et de découverte. Il y a très peu de redoublement. Les élèves ont ensuite le choix entre lycée normal ou professionel.

Selon l’étude sur le suivi des enfants scolarisés, enquête PISA, menée par l’OCDE, la Finlande est la championne du monde pour l’efficacité de son système éducatif.

Etudes par correspondance et activité professionnelle, une bonne alternative pour qui ?

texte rédigé par Yoni Abittan

Les études par correspondance constituent l’une des formes d’enseignement à distance qui se développe depuis plusieurs années à travers le monde.

C’est le lancement de la British Open University en 1969 qui marque le début de l’enseignement à distance conçu pour venir en aide aux étudiants défavorisés en brisant les contraintes spatio-temporelles de l’enseignement traditionnel.

Une étude de l’UNESCO en 2003 définit “l’éducation à distance comme étant un processus éducatif dans lequel l’enseignement, dans sa totalité ou pour l’essentiel, est assuré par une personne éloignée de l’apprenant dans l’espace et/ou dans le temps, de sorte que la communication, dans sa totalité ou pour l’essentiel, entre les enseignants et les apprenants se fait par un moyen artificiel, soit électronique, soit imprimé“.

Le développement des nouvelles technologies de l’information a accéléré l’usage de l’enseignement à distance.

Plusieurs initiatives de l’UNESCO visent à essaimer l’enseignement à distance en Afrique (notamment en Afrique du Sud, Malawi, Tanzanie) où la fracture des connaissances entre le Nord et le Sud est importante, dans les Etats arabes où plusieurs programmes d’alphabétisation et de formation des enseignants ont été mis en place, en Asie et au Pacifique (Chine, Inde, Indonésie, Japon, Thaïlande, Australie) où plusieurs programmes d’enseignement secondaire et supérieur en ligne ont été lancés au sein des universités et écoles spécialisées, et en Europe où l’enseignement à distance est bien implanté et où plusieurs établissements publics ont vu le jour.

 

Qui est concerné par l’enseignement à distance ?

L’enseignement à distance est particulièrement utile pour les enfants, notamment les jeunes filles ayant quitté prématurément l’école, les personnes malades (handicapés), les ruraux, les adultes en quête de réorientation professionnelle, les femmes désirant concilier leur vie professionnelle et personnelle, les personnes qui travaillent depuis chez eux (télétravail).

En France, d’après une étude Eurostat, 12,8% des jeunes de 18 à 24 ans ont quitté prématurément le système scolaire ; leur niveau d’études ne dépassant pas l’enseignement secondaire.

 

En Europe, 2,5 millions de personnes suivent une formation à distance, plus d’un million en France dont 202 000 au CNED (Centre national de l’enseignement à distance).

Cet engouement pour les études à distance est dû à la flexibilité des formations, la possibilité d’alterner travail et études et l’autonomie que ce type de formation confère.

Cependant, il convient de noter que l’enseignement à distance requiert de l’organisation et de la motivation, faute de quoi ce type de formation s’avère infructueux.

Autre limite de taille de ce type d’enseignement : le coût qui peut être un facteur dissuasif pour les personnes intéressées, d’où la nécessité d’un partenariat public-privé pour démocratiser l’enseignement à distance.

Liens utiles : http://unesdoc.unesco.org/images/0012/001284/128463f.pdf

Laisser un commentaire