Coup de Cœur Média

La formation initiale, l’école m’a sauvée

Ecrit par Martine Abbou

C’est l’événement Marie Claire, pour la scolarisation et l’éducation des filles et des femmes dans le Monde. Un hommage rendu à toutes ces femmes journalistes : Coeur, notorité intelligence, elles agissent avec authenticité. Une pensée digitale….

L’association Toutes à l’école, une belle histoire de femmes. Présidente Tina Kieffer

Dans les pays pauvres, “quand une famille doit faire le choix de scolariser un enfant elle choisit parfois le garçon pour garder la fille dédiée aux tâches ménagères et l’aide aux siens. Et pourtant une femme instruite nourrira sa famille et éduquera mieux ses enfants.”

Apprendre à une petite fille ou un petit garçon: Comment susciter le désir de savoir mais comment susciter ce désir avec un ventre affamé? Comment développer l’intelligence?

Partout dans le monde, les hommes et les femmes devraient  être traités de manière égale, mais des différences dans la façon de vivre le quotidien se dessine  avec évidence. L’essentiel sera alors d’instaurer des méthodes pour développer, comment mieux se comprendre homme femme. Cela démarre à l’école.

Honorons ces femmes même si ” Les belles actions cachées sont les plus estimables” les pensées de Blaise pascal,

Agir pour autrui, aider, partager,  avons nous le devoir de faire le bonheur d’autrui? Est ce un devoir?

Face à un nouveau règne de l’individualisation, les Millenials dont tout le monde parle, nés dans les années 80 sont peut être une génération plus compliquée à décrypter.

Engagés sans être militants, l’éthique est moteur pour un grand nombre, et souhaitent finalement comme nos générations du passé, que la société s’adapte à leur mode de vie a ceci prés que la révolution digitale donne des outils qui reformatent en profondeur le quotidien professionnel et personnel.

La grande révolution: Les réseaux sociaux aimés par eux, créent du lien entre les différents acteurs, et partagent le savoir.

Belle semaine À VOUS