Edito Média

L'entreprise pour une femme? Est-ce comme la guerre?

Ecrit par Martine Abbou

Le printemps est arrivé, relooke moi le moral!

Oui, le 15 avril 2011, vous pourrez rejoindre le réseau de wimadame  sur le web gracieusement, il suffit juste de vous inscrire. Notre souhait, vous le savez est de créer un réseau professionnel en Europe, leader par le nombre de ces acteurs et actrices qui partagent, les mêmes vertus et qui ont le désir de travailler ensemble, l’alliance des  énergies. L’entrepreneuriat des femmes en Europe est en route…

Suivez bien l’actualité de wimadame, une surprise se prépare…. un événement unique, mais les places seront limitées.

J’ai toujours eu à coeur de favoriser les rencontres et échanger les compétences professionnelles dans un cadre alliant convivialité, sérieux et professionnalisme. Attention fausse route, trop de réseaux, tue les réseaux. Alors comment  fédérer des actions, nécessaire à la mise en place de solutions, afin de travailler et gagner sa vie.

Pas si  simple de fédérer, le pouvoir se dissout.

Pouvoir?  le pouvoir n’est-il pas masculin?

Si vous aviez le pouvoir Madame, qu’en feriez vous, vos priorités?

Femmes d’influence Femmes d’exception, que pensez vous du propos cité.

propos recueillis de Maurice Kniebilher extrait de l’ ouvrage “27 as et une dame de coeur”

– ” Durant ma carrière Automobile, je n’ai jamais eu la chance de rencontrer des syndicalistes homme ou femme, qui se soient montrés positifs. Aucune force de proposition, je n’ai jamais eu à faire à un partenaire fort, un syndicat qui aurait donné des pistes de réflexion et permis de sauver beaucoup d’emplois. Ensemble écrit-il nous aurions fait du bon travail. Au fond, l’homme syndical défend plus une idéologie que l’homme! L’énergie d’entreprendre! L’important pour une femme qui entreprend ou un homme, c’est de Bouger, apprendre et surtout de profiter à outrance du savoir de l’entreprise et de ceux qui y travaillent. L’école donne le savoir, et l’entreprise procure le bonheur.En France, l’ Entreprise ne se satisfait pas de vos seuls diplômes, elle attend de vous  que vous vous fassiez les dents dans deux ou trois entreprises. En Amérique, c’est tout le contraire! vous faites vos études et l’entreprise vient vous chercher, et vous intègre rapidement, parfois elles vous soutient financièrement: ces méthodes donnent confiance.”

Alors Faites confiances!

A très vite.

2 commentaires

  • L’entreprise est une affaire de passion pour la femme ou l’homme qui la dirige et procure des sensations extrêmes (inquiétude ou bonheur). A mon sens, le pouvoir devrait s’appuyer sur ceux qui créent la valeur de l’entreprise c’est à dire l’ensemble des salariés et pas uniquement ceux qui organisent et tranchent. Si les syndicats sortaient de leur dogmatisme et comprenaient l’entreprise “avec les tripes”, nous pourrions en effet faire avancer notre économie à vive allure.

    • Bonsoir et bienvenue dans votre réseau,
      oui c’est tout à fait vrai! vous avez le bon sens! L’important c’est la culture d’entreprendre avec comme désir de réussir à surmonter ses peurs.
      Finalement que risque t-on réellement? La réussite dans une vie. c’est vivre intensement
      bonne soirée
      françoise

Laisser un commentaire