Edito Média

L’Europe qui croire? cette fois vous votez

Ecrit par Martine Abbou

Le 8 octobre 2012, wimadame défendait déjà l’Europe en réalisant le portrait de Louise Weiss et Simone Veil, et en même temps l’Entrepreneuriat des femmes en Europe. Des femmes libres, qui  nous donnent l’envie, à l’heure d’un changement de notre société, de militer comme elles et rendre  hommage surtout à leur courage.

Femmes audacieuses, intelligentes, libres et parfois intrépides dans un monde d’hommes, Simone Veil, et Louise Weiss, ont avant tout  défendu les principes de la République, de la démocratie et de la Paix. Leur vie a été marqué avec un engagement total, pour les droits de l’homme et de la femme, la construction européenne, la paix entre les peuples, et enfin la lutte contre la faim.

2019, wimadame aux cotés de Martine Meheut, conseillère, chargée des relations avec le 3e collège est aussi colonel de la réserve citoyenne de l’armée de l’air, présidente Fondatrice de citoyennes pour l’Europe, sans oublier son adhésion à la Fondation Hippocrene, comme Martine Meheut nous souhaitons participer aussi à la Renaissance de l’Europe.

Renaissance, pour mémoire, rendons hommage à Léonard de Vinci, l‘homme clé de cette période de la Renaissance en Europe. Si la Renaissance a trouve ses origines en Italie vers le XIV e siècle, et au XVI en Europe, comment la solliciter à nouveau en 2019.

Une période de renouveau nécessaire, l’Europe en état, ne survivra pas, si elle ne prend pas en compte ses erreurs et oublie de protéger ses citoyens. L’union Européenne parfois construite dans “le mépris des citoyens”  (extrait de causeur)  à dégoute beaucoup d’européens de l’idée d’Europe. Il est temps de réduire la composante bureaucratique, au profit d’un quotidien proche de l’humain, à savoir, la sécurité, la santé, l’emploi, la jeunesse, et le travail. Le risque est grand sans une Europe nouvelle, ce 5 mars est historique, l’état Français avec le Président Emmanuel Macron, plaide pour une “Renaissance européenne” puissante, qui protège notre continent.

En attendant les élections Européennes en mai prochain, je voudrais souhaiter de jolies fêtes à toutes les femmes, les filles les dames, les demoiselles du monde entier, à nos mères nos grands mères, qui nous ont porté, aimé câliné, vive la “ journée internationale des droits des femmes”.

Happy day:  Etre une femme libre de ses choix, c’est le souhait que nous proclamons haut et fort le plus sur la toile.