Évènements Le livre du mois

Travailler à l’ère post digital, déjeuner jeudi 20 juin 2019

Ecrit par Martine Abbou

Comment travailler demain, avec qui, intelligence artificielle, un travail réinventé, Dominique vous dira presque tout, lors du déjeuner  de wimadame https://goo.gl/forms/yjGR4reivMduAC6I2

Dernier ouvrage de Dominique Turcq:  Comment réconcilier travail et société dans un monde en pleine évolution ? L’intelligence artificielle va-t-elle détruire le travail et dissoudre dans les algorithmes le contrat social ? ou au contraire libérer l’homme et redonner sens à son travail ?

Sur un ton résolument optimiste, l’auteur revisite les chocs technologiques qui bouleversent aujourd’hui le monde du travail : intelligence artificielle, neurosciences, biologie et génétique appliquées… Comment tirer profit de ces révolutions ? Comment en faire une force ? À travers de nombreux exemples, cet ouvrage apporte des réponses à ces questions. Et à bien d’autres encore…

À l’orée du post-digital, une nouvelle entreprise se dessine, plus à l’écoute de son environnement, plus centrée sur l’humain, où le collectif s’apprête à prendre le pas sur la machine…

Dominique Turcq, fondateur du Boostzone Institute, est diplômé d’HEC, Docteur en Sciences Sociales (EHESS, Paris) et en management (Doctorat HEC).

Sa carrière se situe au carrefour du monde de l’entreprise (SVP Strategy Worldwide au Groupe Manpower Inc., Directeur marketing de Sony France), de celui du conseil (Partner chez McKinsey à Paris, New Delhi, Mumbay, Bruxelles, Washington), du monde académique de l’enseignement et de la recherche (membre du corps professoral permanent à HEC, ESCP, INSEAD ; chargé de cours à l’EHESS et à Sciences Po. ; chercheur à l’Université de Kobé – Japon), et du monde administratif (Conseiller au Commissariat au Plan, prospectiviste auprès du ministre de l’Industrie).

Il a accumulé une grande expérience internationale en vivant et travaillant hors de France notamment en Europe, au Japon, en Inde, aux Etats Unis, en Afrique du Nord.

Le centre de recherche et de conseil qu’il a créé en 2004, le Boostzone Institute, est spécialisé sur les implications managériales des grandes tendances technologiques (du digital à l’imprimante 3D, aux biotechnologies, aux neurosciences et à l’Intelligence Artificielle), sociétales (des réseaux sociaux aux nouvelles valeurs sociétales et à la tripadvisorisation) et économiques (notamment l’économie collaborative et de plateformes).

L’Institut Boostzone est un think-tank, un centre de conférences et de conseil aux dirigeants d’entreprises. Il est aussi un centre de curation et de réflexion sélectionnant et traitant pour ses membres les informations les plus pertinentes quant à l’évolution de la stratégie, de l’organisation et du management. Il collabore avec d’autres think tank notamment l’APM (Association pour le Progrès du Management), Entreprise et Progrès, le Cercle du Capital Humain.