Coup de Cœur Média

Novancia à Paris, une école à portée de main.

Ecrit par Martine Abbou

Le Mercredi 9 novembre 2011,  a eu lieu l’inauguration de la nouvelle grande école de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris : Novancia, Business school Paris, née de la fusion d’Advancia et Négocia, deux écoles respectivement dédiées à l’entrepreneuriat et au commerce. Nouveau positionnement, nouveau logo, nouveaux locaux… tour d’horizon.

Wimadame présente à la soirée : Pourquoi une nouvelle école ?
Avec un tiers du PIB français réalisé en Ile-de-France, Paris bénéficie d’une concentration unique en Europe réunissant chercheurs, grandes entreprises et secteurs de pointe. Confrontée à une forte concurrence internationale, la dynamique d’innovation de la capitale et de sa région est directement liée à ses forces vives, à ses ressources humaines et créatives. C’est dans ce cadre que s’inscrit le projet pédagogique de Novancia, Business school Paris, dans un bâtimentd’avant-garde pensé par le cabinet Architecture studio et co-financé par la CCIP et la Région Ile-de-France (Montparnasse, Paris 15ème).

Un positionnement basé sur le Business Development
Le Business Development a un seul objectif : assurer la création, la croissance et la pérennisation de l’entreprise par l’anticipation des marchés, la détection et l’exploitation de nouveaux gisements

d’affaires. C’est pour répondre à ce besoin que Novancia a développé un modèle original d’études avec un cursus grande école organisé en deux étapes : le Bachelor et le Master, conformément à la nouvelle organisation harmonisant les cursus d’enseignement supérieur européens, dite LMD (licence, master, doctorat).

« Novancia enseignera l’art du développement du business, explique Philippe Houzé, président de Novancia. Elle formera des managers aptes à comprendre, mais aussi anticiper les marchés et mettre en place les organisations propices à la croissance de l’entreprise ». L’objectif de l’école est de faire acquérir aux étudiants une double compétence  entrepreneuriale et commerciale. Les futurs business developers seront formés à la vie de l’entreprise et à ses problématiques de croissance pour assurer la compétitivité de celle-ci dans un contexte toujours plus concurrentiel.

 

Vous le savez celle qui dirige l’école a de l’énergie et cette femme sait donner du sens à ces étudiants. La motivation

d’Anne Stéfanini c’est d’avoir un lieu ou les jeunes auront non seulement envie d’apprendre, mais surtout booster l’énergie d’entreprendre. Avec elle wimadame a décidé de promouvoir les affaires, le business et la culture d’entreprendre en France et surtout à Paris. http://www.novancia.fr

 

 

 

Laisser un commentaire