Edito Média

Se faire une opinion

Ecrit par Martine Abbou

Afin de donner un coup de pouce au statut de l’auto entrepreneur, le cas échéant , pour conforter ce qui ont fait le choix de l’être, wimadame, fidèle à sa passion, donne la voix à un homme qui se bat pour faire comprendre que l’entreprise est une niche d’innovation, de création et d’emplois. En1999, François Hurel, ose “parler entreprise et petits boulots. Cet avocat “Conseiller technique d’Alain Madelin, puis de Raffarin, débutant dans les Chambres de Commerce, on le retrouve dans tous les ministères qui souhaitent développer des mesures pour encourager l’énergie de travailler. Renaud Dutreil  mettra en place 60 mesures, dont la plus connue, la SARL à 1€ jusqu’à l’auto-entrepreneur de Hervé Novelli. Mieux se connaitre pour mieux réussir, l’auto-entrepreneuriat permet de tester et démarrer une idée à cout réduit, et surtout pas de chiffre d’affaires, pas de charges. Etudiant, salarié, chômeur retraité, femme en reconversion, fonctionnaire sous condition, vous pourrez vivre avec plus de revenus. Nous aurons la chance de débattre avec François Hurel, le jeudi 7 avril et évoquer les points positifs mais aussi  les inconvénients de ce statut. Beaucoup de polémique, le régime de l’auto-entrepreneur a fait l’objet de très nombreuses critiques. Confiance, énergie innovation enthousiasme et générosité, osons changer les idées reçues. Dommage tous ces épisodes ont cassé la dynamique entrepreneuriale en France. En donnant la parole à François Hurel, c’est privilégier la simplicité administrative, pour tous ceux qui ont l’énergie d’entreprendre leur vie et avoir un complément de revenus. un rendez vous à ne pas manquer.