Edito Média

Vieux et jeunes en entreprise, un vrai cadeau?

Ecrit par Martine Abbou

“Les leaders incarnent des valeurs auxquelles les autres adhèrent. L’entreprise est elle encore considérée comme une famille d’existence? Les vieux peuvent-ils offrir des méthodes, éclairer les routes, alors que le jeune alors prend le volant!  Le changement dans une entreprise ne se fait jamais sans douleur, rupture avec le passé, anticipation de l’avenir, comment sortir de la diabolisation des patrons. Et pourtant ces derniers temps, aux jeux des statistiques mondiales sur les patrons, les plus appréciés sont français, alors que notre économie ne pèse que 1%,  Jacques Aschenbroich dg de valéo, Martin Bouygues, Maurice Levy, Olivier Piou, la liste est longue. Ainsi la réputation des managers Français n’est pas ternie à l’étranger malgré nos taxes nos couts et notre impossibilité de réformer les taches inutiles. Et les femmes? Cela viendra avec le temps. La force d’une entreprise en revanche est de savoir mettre du sang neuf dans les équipes dirigeantes et que ceux qui n’ont plus la foi quittent l’entreprise. Impossible chez nous! Mais l’impossible pour l’ancien patron de Fiat, Sergio Marchionne, c’est un possible qui n’a pas encore été réalisé. Une entreprise même si tout va vite a besoin de collaborateurs qui restent. Essayions alors de permettre à toutes les générations d’être respectées dans son originalité, et d’accepter la différence pour créer de la valeur et d’accorder un peu de temps au temps.