Coup de Cœur Média

wimadame et son attachement à l’automobile

Ecrit par Martine Abbou

Hommage rendue à Valérie Pécresse, qui dévoile ses propositions dans le journal du dimanche, pour améliorer enfin la circulation en Ile de France. Valérie propose 6 projets prioritaires retenus. Ses petites phrases  dans le jdd. Et si on aimait enfin notre industrie en France.

– ” Je veux aménager les bandes d’arrêt d’urgence sur les autoroutes””

– Réduire la vitesse autorisée de 130 km/h à 70 aux heures de pointe”

– La ville de Paris est dans une logique de rejet total de la voiture”

Comment sauver l’industrie Automobile Française, en l’aimant en la défendant.  Dans un entretien accordé à la Tribune, Laurent Carraro, mathématicien et directeur général des Arts et métiers estime que les difficultés de l’industrie tricolore relèvent surtout d’un problème culturel. Nos jeunes ingénieurs désertent les métiers de l’industrie, et c’est bien dommage”

A force d’avoir crié la voiture tue, pollue et les jeunes qui y travaillent ont pris une voie de garage…il est temps de créer de véritables opportunités pour redonner l’envie à nos jeunes de participer à l’industrie du futur. Demain la voiture ne va plus polluer, elle sera silencieuse utile et toujours un moyen de liberté.

Au fond nos élites n’aiment pas trop l’automobile, et pourtant les besoins de main d’oeuvre sont gigantesques. Que préconise Laurent Carraro.

1) valoriser en premier la technologie

2) revoir les contenus des programmes et la pédagogie

3) Des mesures concrètes et des financements, n’est ce pas le rôle de BPI France la banque publique d’investissement.

La voiture du futur sera connectée, belle et forcement luxueuse, et nous aimerons la voir sur nos routes et l’électronique embarquée prend le volant. Coup de coeur, Rendons hommage au groupe Michelin, Bibendum son nouveau centre de R&D à Ladoux( recherche et développement, nouvelle génération) Scientifiques et ingénieurs travaillent à la mobilité conjuguée au futur. la vision? des voitures robotisées, intelligentes, belles, propulsées à l’électricité, qui vont pouvoir communiquer entre elles et avec les infrastructures. Alors merci à Valérie Pécresse, aimons la voiture et soyons fière de notre belle industrie.

le livre 27 as et 1 dame de coeur est en vente contactez wimadame, 10 € au lieu de 27 €