Edito Média

Hommage à l’entrepreneuriat

Ecrit par Martine Abbou

Hommage à nos jeunes entrepreneur(e)s, non confidentiel, à lire sans modération, wimadame sélectionne pour vous en mars.

Arnaud Katz: Fondateur de Bird office htt://www.bird-office.com 

Arnaud baigne depuis l’enfance dans l’immobilier et tout naturellement il se tourne vers une formation en droit de l’immobilier et notaire. Un autre destin, la chance le taquine, il souhaite finalement rejoindre Hec entrepreneurs qui lui donne le gout de l’entrepreneuriat. Arnaud travaille beaucoup, et souhaite avec le yoga un esprit sain dans un corps sain. Pris par la passion  d’entreprendre Arnaud décide de se lancer, et crée Bird office, la première plate forme de réservations et locations de salle de réunions. Un service à la carte. Heureusement son réseau l’aide à surmonter les épreuves d’un créateur. Quand nous lui demandons son rêve le plus fou: ” Devenir rapidement une multinationale et parvenir à construire un immeuble dans la silicon valley, avec plein de salles à louer “. Heureux de vivre une merveilleuse aventure humaine en équipe, Arnaud parle de nomadisme dans le travail. ” un grand nombre d’entreprises adoptent de nouvelles manières de travailler comme le coworking ou le télétravail, ainsi le travail est plus flexible et aussi plus productif. Pour lui l’entrepreneuriat n’a pas de genre, il suffit d’une bonne idée qui répond à un vrai besoin. Son regret? le marché intérieur français est devenu trop petit il doit donc penser international.

Coline Debayle: Fondatrice de Artips

Jeune, pas formatée, sans argent Coline a un dynamisme incroyable. Sciences-po, Hec et un an à Berkeley California, elle décide à 23 ans de croiser le digital avec la culture d’art. Elle crée Artips, une rencontre du digital avec la culture. Originale, Coline souhaite développer l’art à la portée de tous et nous livre: ” mon moteur, réenchanter le monde et surtout garder le plaisir de me lever chaque matin pour rejoindre mon équipe”. Inspirée par Sheryl Sandberg, avec son ouvrage Lean in, Coline souhaite à son tour dire aux femmes de ne pas avoir peur d’entreprendre, et surtout de bien s’entourer. Pour elle être une femme est un atout. Adepte des réseaux, elle déteste la mauvaise foi et pratique l’humour en toutes circonstances. Présente à un des déjeuners de wimadame, nous avons retenu sa joie de vivre, son rire, et son désir d’avoir une vie ou elle ne pourrait jamais s’ennuyer. Comme un grand nombre d’entrepreneurs, son luxe: trouver le temps, car elle passe quand même la moitié de sa journée sur internet.  http:///www.artips.fr