Edito Média

Mer Terre Montagne et Ciel, belle rentrée!

Ecrit par Martine Abbou

La loi sur le harcèlement sexuel  a été réactivé, depuis la censure du Conseil Constitutionnel en juillet 2012. ouf mais certaines procédures en cours ont été annulé depuis Mars 2012, très regrettable pour les pauvres victimes!

Afin de réfléchir sur ce sujet grave, wimadame a sélectionné pour cette rentrée le livre  de “Yves Roucaute” Editions Plon Discours sur les femmes qui en font un peu trop.

“Ce livre est une mise en garde ironique et véhémente contre les égoïsmes de la société contemporaine qui conduisent à la solitude et aux déchirements.”

Aujourd’hui,  depuis que les femmes ont décidé de faire tomber “les plus solides bastilles détenues par les hommes” et prendre le pouvoir dans l’entreprise, terrain masculin, allons nous réussir à nous diriger vers une entreprise plus humaine ou femmes et hommes trouveront les outils pour travailler mieux ensemble. En 1985, Biba publiait le plus grand sondage sur le harcèlement sexuel.” 36% des femmes disaient avoir subi à des titres divers, des avances ou des sollicitations d’ordre sexuel sur leur lieu de travail, contre plus de 50% aux Etats Unis. Pour plus de la moitié, ces sollicitations auraient été accompagnées de promesses d’avancement ou d’engagement.

Cependant , il existe plusieurs façons de répondre à un problème. Notre réflexion doit se doit se porter sur “qu’est ce que le harcèlement sexuel dans l’entreprise?”

Flirt et séduction sont indéniablement les deux mamelles du harcèlement sexuel, mais le harcèlement existe au fond face à ” quelqu’un qui ne vous plait pas“.

Face à la solitude ambiante dans notre société, l’entreprise est -elle devenue un lieu de flirt et de séduction?

  • Le bon vivant dragueur, un peu lourdingue est-il le plus dangereux de tous?”
  • Le provocateur qui tapisse son coin d’atelier de photos de Penthouse avec de gros seins…..               
  • L’agressif sournois plaqué par sa femme mitonne sa revanche et transfère ses frustrations avec ses collaboratrices
  • Le macho qui fait sa loi à la maison et n’admet pas qu’on lui résiste au bureau
  • L’aigri qui supporte mal de devoir céder la place à des concurrentes
  • Le complexé, bouleversé par la mixité au travail
  • Le coincé qui faute de savoir communiquer, frôle, caresse et parfois pince

“Et enfin le plus sadique du bureau qui sans raison abuse de son pouvoir sur plus faible que lui….voilà le cas le plus courant d’après Valérie Lecable”

Alors comment écarter les harceleurs de leurs proies: harceler les harceleurs….??? Sévère mais juste….

Dès lors que les femmes organisent seules les jeux de désir, tout est politiquement possible envers les hommes qui ont des responsabilités dans les entreprises privées ou publiques.

Confiance, faire confiance, la voie est tracée, il suffira peut être que Madame apprenne et ose dire non et se défende.

Comment S’adapter et innover pour travailler en entreprise? par bonheur les Européennes trouveront sans doute les stratégies à mener, sans trop d’exagération.

La réflexion est ouverte….

je vous souhaite une belle rentrée d’automne et au boulot maintenant.

 

Laisser un commentaire