Edito Média

Pourquoi tant de réseaux féminins?

Ecrit par Martine Abbou

Chacune cultive son réseau et tente de démontrer que la société a des nouveaux codes de fonctionnement  en 2012.

Des idées nouvelles dans le travail,  dans la vie personnelle, dans les entreprises, dans la formation et bien d’autres domaines, une génération du moi.com écrit Cécilia Gabizon ( Figaro magazine).

Il est vrai, qu’à force de travailler et d’écrire et de s’inscrire sur le net, le web, la toile face book, Linkedin, viadeo twitter ….. les ” femmes digitales” ont pris le pouvoir et risquent d’être les grandes gagnantes des années à venir en Europe.

Compliqué de survivre professionnellement sans réseau. La question que nous pourrions nous poser : qu’attendons-nous d’un réseau ?  Avoir un réseau : pour quoi faire?  

Les réponses sont nombreuses et diverses. En premier il semble que  le réseau serve principalement dans la recherche d’emploi. Les femmes et les hommes utilisent les réseaux souvent aussi pour réduire leurs coûts et rencontrer la bonne personne aux bons moments. Le problème en France et en Europe, c’est que les internautes n’aiment pas trop se mélanger. Vous imaginez  un grand patron faire parti d’un réseau de jeunes étudiantes?  Ce patron viendra comme intervenant pour animer parfois une tribune, mais ne fera rien d’autre.

Avant de  lancer wimadame, le conseil de pilotage s’est  interrogé sur la notion de réseau et a souhaité créer un réseau avec une âme, c’est la raison pour laquelle wimadame rédige des portraits, des interviews, une chronique comme  billet d’humeur, des événements à ne pas louper, des conseils d’experts et enfin: promouvoir l’énergie et la différence!

Les femmes sont une” énergie renouvelable” me confie mon amie florence… et la toile est une belle tribune d’expression ou certaines  recherchent : des conseils, des témoignages, du concret, du business ou tout simplement pour augmenter sa visibilité et se  faire connaitre. Important en 2012 de connaitre de bons interlocuteurs qui pourront vous offrir les informations ou les opportunités voulues.

Pourquoi les Européennes ré sautent-elles de plus en plus?  pas de réponses certaines et uniques, mais sans doute pour  se rassurer,  faire parti d’un clan privilégié, d’autres veulent réfléchir ensemble, augmenter son business, avoir un avis de professionnel et d’expert, participer aussi. Patience, laissons du temps au temps.

Concilier vie personnelle et engagement professionnel c’est possible en 2012 mais se libérer de mauvais préjugés stéréotypes et se libérer de la peur d’agir entreprendre, c’est un peu plus délicat.

Le net ignore les règles de la ségrégation sexiste et les femmes sont plus nombreuses que les hommes à utiliser les réseaux sociaux ” Elles utilisent davantage les messageries instantanées” ….

” Le web a libéré la parole des femmes, le web est une sorte de Far West ou se réinvente le féminisme….

propos recueillis dans la chronique de David Abiker l’Express

les mots clés:  sensibiliser, respecter, promouvoir, participer, booster, oser


Laisser un commentaire