Coup de Cœur Média Portraits d'entrepreneurs

Pourquoi l’éco système start up?

Ecrit par Martine Abbou

D’abord il vous écoute, concentré il garde souvent la tête un peu baissée. Il fait jeune, il est jeune. Soudain Michel se redresse et doté de qualités relationnelles, il souhaite comprendre votre projet. Rigoureux et méthodique, ce polytechnicien manifeste d’entrée une qualité essentielle: La détermination. 

Michel Jautzy, né en 1991 à Lyon  est ce qu’on appelle en 2016 un développeur génération Y. Sa compétence il l’exprime dans le web mobile mais en tant qu’entrepreneur. Professionnel des langages informatiques, il analyse vos besoins d’utilisateur, pour vous construire un programme sur mesure. Pudique, Michel ne se sent pas vraiment une âme de leadership, mais essaye de construire son équipe et reste dans son entreprise, très proche de ces développeurs et de la production  des codes. Dans le vrai leadership, ” il y a quelque chose d’instinctif et surtout une capacité à transmettre instantanément une vision et des valeurs.” il fait référence à Churchill, Gandhi et Nelson Mandella.

Comme un grand nombre de jeunes passionnés, Michel aime profondément la nature de son travail, son indépendance, sa liberté, son sentiment d’être acteur de sa propre vie, de pouvoir faire ses propres choix, ses propres erreurs et enfin d’être responsable de ses succès et de ses échecs. S’il devait nous donner un nom qui l’inspire il citerait : ” Elon Musk, le fondateur de Tesla et de Space X.

  • ” Au delà de sa carrière très impressionnante, ce qui est fascinant dans la vie de cet homme c’est la diversité et l’ambition de ces projets portés. ( voitures électriques, projets disruptifs dans l’énergie durable, colonisation de Mars.

Michel n’a pas quant à lui monter une entreprise classique il est Fondateur de la startup Bluesquare Computing  http://www.bluesquare.io Comme un grand nombre d’entrepreneurs les difficultés les plus pénibles qu’il a rencontré ont bien été souvent de nature administrative, surtout pour ouvrir ou fermer une entreprise, avec le lot de délais et de lourdeurs.

  • ” oui plusieurs problèmes structurels Français bien connus, continuent à entraver la croissance des startups, mais à mes yeux dans le domaine du digital nous avons un avenir malgré tout enthousiasmant. Nous constatons un changement de mentalité et de vision qui s’opère face aux startups et petit à de nombreux acteurs du CAC40 ouvrent leur fond d’amorçage ou développent leur programme d’accélération. Par ailleurs un employeur Français peut recruter des développeurs bien formés, à un prix raisonnable comparé avec ceux de la silicon Valley.

c’est la fin de l’année, période de voeux, faisons le voeux avec Michel  de réaliser ces rêves les plus fous en 2017. Le premier serait d’ouvrir une école de programmation, le second avoir une équipe de R&D dans le domaine de l’intelligence artificielle. Puis de manière collective et sociétale, j’aime me confie Michel que les choses bougent que le positif prenne le dessus. Comment se libérer du pessimisme ambiant?

Michel continuera donc avec sa détermination et son impatience, a finaliser la structuration de Bluesquare Computing, en développant de nombreux projets digitaux dans le domaine du Machine Learning.

Parmi ces jeunes que j’ai rencontré au fils des ans, beaucoup sont passionnés et guidés par un désir de liberté que nous, notre génération du passé avions moins développé. Un combat aussi qu’ils souhaitent mener via un nouveau modèle de travail. Michel Jautzy a trouvé sa place dans notre société, souhaitons lui un grand succès.

Un projet informatique, contrairement aux idées reçues n’est pas un métier de solitaire derrière un ordinateur mais plus un travail d’équipe. Michel reconnait volontiers avoir la “chance de bénéficier d’une formation scientifique ouverte sur le monde, permettant de connaitre et d’évoluer dans des milieux assez diversifiés, en tant qu’ingénieur, consultant en stratégie, ou encore dans le domaine de l’éducation en zone prioritaire. Yan et Pierre, proche de Michel confirment bien que sa principale qualité c’est sa détermination.

  • ” impatient,  j’ai appris à persévérer, travailler pas à pas de manière structurée pour atteindre mes objectifs. Chaque matin dans le métro je consulte sur le web l’actualité et mes mails ” car des que Michel arrive au bureau il passe toute sa journée sur ses serveurs, normal c’est son métier.

Quel métier? Développeur. Le développeur informatique, analyse votre projet, en fonction des besoins des utilisateurs, le tout consigné dans un cahier des charges. Professionnel  des langages informatiques, la pénurie des développeurs est bien réelle en France, mais aussi en Europe. Cependant pour nous rassurer la France est le pays qui a le plus de diplômés en informatique, et se place septième dans le classement des pays les plus productifs.

  • ” oui je suis un Européen convaincu, car d’un point de vue économique le marché Français est trop petit pour permettre aux entreprises innovantes de croître aussi rapidement qu’une entreprise née aux Etats-Unis, et d’obtenir les effets d’échelles d’une entreprise américaine. Pour exemple, BlabaCar, leader mondial du covoiturage sa croissance immédiate n’aurait pas eu lieu sans le marché européen. D’un point de vue politique, avoir un impact plus fort.

A son entrée dans le monde du travail, Michel est joyeusement accueilli. Michel a trouvé ses voies propres, sans doute traversera t-il les hauts et les bas du travail, mais Michel est prêt.