Edito Évènements

une belle aventure qui compte!

Ecrit par Martine Abbou

Plus de 1000 femmes diplômées d’expertise comptable rassemblées au sein d’une association pour proposer aux entreprises des profils d’administrateurs. 

Le vote de la loi Copé Zimmermann le 13 janvier dernier qui prévoit un quota de 40% de femmes dans les CA à cinq ans et de 20% d’ici trois ans, a créé un appel d’air pour que les femmes gagnent en responsabilités dans les instances dirigeantes des entreprises. Anticipant la loi, le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables donnait naissance en novembre dernier à l’association des Femmes diplômées d’expertise comptable administrateurs*.

Trois mois plus tard, l’association des Femmes diplômées d’expertise comptable administrateurs rassemble déjà

1 000 femmes (sur les 4000 femmes inscrites en exercice libéral parmi les 19000 experts-comptables membres de l’Ordre), de quoi fournir un vivier à la fois conséquent et qualitatif pour les postes d’administrateurs.

Le nombre de mandats visés par la loi s’élèverait à plus de 8000 sur les 5 ans dans les 2000 entreprises concernées (les plus de 500 salariés, dont le chiffre d’affaires ou le total de bilan dépassent 50 millions d’€).

L’objectif de l’association : au-delà du calendrier fixé par la loi, aider les entreprises à intégrer dès maintenant

davantage de femmes dans leurs conseils d’administration.

« L’objectif fixé par la loi est ambitieux et il n’est pas forcément aisé de trouver des femmes possédant à la fois une bonne culture économique, une expérience de l’entreprise et du management et surtout motivées pour s’investir dans ce type de responsabilités » précise Agnès Bricard, la présidente de l’association, par ailleurs Vice-présidente du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables.

L’association a ainsi pour vocation de donner de la visibilité à ces femmes auprès des chasseurs de tête et des entreprises concernées, afin d’éviter la cooptation encore trop souvent de mise en matière de recrutement dans les conseils d’administration.

« Les femmes que nous rassemblons ont déjà en tant qu’experts-comptables des compétences en matière de gouvernance et une connaissance approfondie des enjeux stratégiques de l’entreprise, de ses systèmes d’information et de contrôle, de réels atouts pour exercer la fonction d’administrateur » souligne Marie-Ange Andrieux, co-présidente de l’association.

L’association permet également de consacrer le diplôme d’expert-comptable, réformé en 2010, en rappelant qu’il

permet de développer une pluralité de compétences dans la mesure où il donne accès aussi bien à l’exercice libéral, qu’à l’exercice salarial ou au secteur public.

Des femmes qui savent compter

Le mardi 8 mars prochain, à l’occasion de la Journée de la Femme, l’Association des femmes diplômées d’expertise

comptable Administrateurs, invite ses 1000 membres autour d’un cocktail entre 12h00 et 15h00 au Conseil supérieur de l’Ordre (19, rue Cognacq-Jay – 75007 Paris) en présence notamment de Fabienne Keller, Sénateur du Bas-Rhin, Agnès Arcier, Présidente de l’ADETEF, Nathalie Tournyol du Clos, Présidente de l’association “Administration moderne” et membre fondatrice du Laboratoire de l’Egalité, Véronique Morali, Présidente du Women’s Forum for the Economy and Society,Monique Millot-Pernin, Présidente du Comité d’Audit de la Banque de France, Tita Zeitoun Présidente-Fondatrice d’ « Action de Femme – Femmes et Hommes partenaires » et Marie-Ange Andrieux, Co-présidente de l’Association des femmes diplômées d’expertise comptable Administrateurs.

* A noter que la fonction d’administrateur n’a été ouverte à la profession que récemment par la loi n° 2010-853 du 23 juillet 2010 relative aux réseaux consulaires, au commerce, à l’artisanat et aux services.

Contact : I-MEDIA Conseil & Communication

Isabelle Mauriac – Vanessa Haddar

Tél. 01 43 38 75 35 / 06 27 70 71 60

Laisser un commentaire